La nature minérale des sols influe sur les vins
12 avril 2016
Dégustation à Soubes chez Roland Almeras (domaine Les Souls)
9 décembre 2016
Show all

La consommation varie au fil des saisons et des humeurs

Je remarque que cela devient décidément nécessaire de faire évoluer ma gamme en fonction des saisons.

Une proposition de vente figée ne permet en effet pas de répondre aux besoins de l’instant. Si, l’hiver, on mange plus calorique, on boit également des vins plus riches, plus structurés, alors que l’été on a davantage envie de vins plus tendres, désaltérants, plus conviviaux.

Mais le fait de faire évoluer ma gamme permet aussi de proposer des alternatives différentes au consommateur régulier, celui qui aime chiner dans nos magasins. Car rien n’est plus ennuyeux qu’un référencement statique, toujours la même chose, les mêmes alternatives, in fine ça n’incite ni aux achats compulsifs, ni aux visites plus fréquentes.

Car il est fini le temps du consommateur hyper prévisible. Il nous faut maintenant équilibrer entre références incontournables et petites découvertes plus singulières, quitte à voyager plus loin, vers d’autres cultures du vin, d’autres horizons gustatifs. La cuisine sait parfaitement proposer ses alternatives et les spécialités asiatiques, indiennes, méditerranéennes, ethniques ont le vent en poupe. Alors pourquoi ne pas, nous, Cavistes, dans cette optique, proposer des vins, des bières, ou des spiritueux plus dépaysant ? Cap vers la découverte des vins du Monde ?

Et dans le même temps, à l’heure de la vache folle et des volailles grippées, nos clients sont inquiets de ce qu’ils mangent et boivent. Sachons donc les rassurer et leur proposer des vins sains, quitte même à nous démarquer, par des vins labellisés, connotés et orientés vers des méthodes culturales et de vinification alternatives au conventionnel. Les exemples donnés par les cavistes alternatifs, c’est à dire à contre courant des productions conventionnelles démontrent que le client n’est pas insensible à une approche respectueuse de l’environnement et à un retour vers des vins plus authentiques voir singuliers. Attention toutefois à ne pas sélectionner aveuglément des vins à la seule démarche du producteur mais à maintenir coûte que coûte une exigence de qualité, c’est à ce prix que notre professionalisme sera reconnu et que nous maintiendrons la confiance indispensable auprès de nos client, pour les fidéliser sur le long terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *